De la théorie

Tutoriel du calculateur Mendrulandia

Quand on commence à savonner, savoir utiliser un calculateur est indispensable.

On peut ainsi vérifier les recettes que l’on trouve sur le net et on apprend à créer nos propres recettes.

Quand j’ai débuté, je pouvais passer des heures sur les calculateurs à jouer avec les huiles, à essayer des dizaines de combinaisons. Voir les propriétés du savon changer à chaque nouvel essai, ça m’a permis de mieux comprendre le rôle de chaque huile. Ça donne de l’autonomie et faire du savon devient tout de suite plus amusant !

Dans cet article nous allons passer en revue le calculateur Mendrulandia. Il a l’avantage d’être en français et plutôt simple d’utilisation.

Si vous connaissez déjà ce calculateur, peut-être trouverez-vous ici quelques informations intéressantes. Vous l’avez peut-être remarqué, Mendrulandia a fait peau neuve depuis quelques jours. On en profitera pour faire un petit tour des nouveautés.

Petite précision avant de commencer, toutes les mesures du calculateur sont exprimées en grammes.

Voilà à quoi ressemble la bête, et bonus, une petite recette sympa !
C’est parti !

tutomendrulandia

1- Les paramètres généraux du calculateur

Dans cette section, vous avez accès aux paramètres du calculateur. Vous pouvez :

  • activer l’aide en cliquant sur le point d’interrogation. Vous trouverez la description de chaque partie du calculateur en cliquant sur le point d’interrogation de la partie correspondante.
  • en cliquant sur les 3 traits parallèles, vous pourrez changer la langue du calculateur, vous enregistrer et revenir à l’ancienne version du calculateur.
  • en cliquant sur la fiole, vous accédez au gestionnaire des formules. Vous pouvez écrire, télécharger, sauvegarder, partager et effacer vos recettes.

Une question intéressante a été posée par Louise en commentaire alors autant en faire profiter tout le monde (merci Brigitte pour l’idée et Monsieur Savonne pour les explications !). Les recettes enregistrées dans le calculateur sont-elles personnelles ou publiques ?
Les données que vous enregistrez sur Mendrulandia (nom d’utilisateur ou recettes) sont conservées via les cookies de votre navigateur internet. Elles sont donc stockées localement sur votre ordinateur et non sur Mendrulandia.
Suivant les paramètres de votre navigateur, les cookies peuvent être effacés automatiquement au bout d’un certain temps. Chez moi par exemple ils sont effacés à chaque fois que je ferme mon navigateur. Je perds donc à chaque fois mes recettes.
Pour ne pas perdre vos données, vous avez la possibilité de faire un Back up. Vous téléchargez ainsi un fichier de vos recettes. Lorsque vous voulez les réutiliser sur le calculateur, il suffit de les charger dans le gestionnaire de formules.
Il est donc intéressant pour utiliser cette fonction, d’avoir sur votre ordinateur un dossier contenant toutes vos recettes écrites sur Mendrulandia. Il ne vous restera plus qu’à charger la recette dont vous avez besoin.

2- La recette

Dans la colonne Ingrédients, vous choisissez les ingrédients de votre recette en cliquant sur le menu déroulant. Vous avez le choix entre différentes matières grasses et tout en bas de la liste, vous avez quelques additifs (argiles, sel, sucre, parfum etc.). Pour ajouter un nouvel ingrédient, il suffit de cliquer sur Nouveau

Dans les autres colonnes du tableau, vous trouverez toutes les informations relatives à vos huiles.

  • Poids : vous indiquez le grammage de votre huile.
  • SAP (KOH) : indique l’indice de saponification de votre huile. L’indice de saponification représente le poids de potasse nécessaire pour saponifier un gramme de votre huile. Par exemple, l’indice de saponification de l’huile d’olive est de 0.192, cela signifie que pour saponifier un gramme d’huile d’olive il faudra utiliser 0.192g de potasse. Mendrulandia base son calcul sur l’indice de saponification de la potasse, même si vous faites un savon avec de la soude ! Il calculera d’abord l’indice de saponification de la soude à partir de celui de la potasse et calculera ensuite la quantité de soude nécessaire pour saponifier votre huile. Pas de panique, il fait tout tout seul.
  • % Graisses : cette colonne indique le pourcentage que représente votre huile ou beurre de votre formule d’huiles. Dans notre exemple, notre poids total d’huiles est de 500g, nous avons dosé notre huile d’olive à 250g, elle représente donc 50% du mélange d’huiles.
  • % Formule : cette colonne indique le pourcentage que représente votre huile ou beurre dans votre formule complète (huiles/beurres + additifs + eau + soude).
  • Alcali : l’alcali, c’est l’ingrédient indispensable à la réalisation de votre savon. La soude caustique pour faire des savons solides et la potasse pour les savons liquides. Cette colonne nous indique donc le grammage d’alcali nécessaire pour saponifier chaque huile.
  • Info : cliquer sur info vous donnera accès aux informations relatives à chaque huile et beurre de votre recette (influence sur le savon, composition en acides gras etc.)
  • Supp… : en cliquant sur le sens interdit, vous supprimerez vos ingrédients.

3- Recalculer la formule

Juste sous le tableau se trouve une fonction très intéressante, le module Recalculer.

Une fois le tableau des ingrédients rempli, vous pouvez recalculer la formule au poids désiré. Et ce, de 3 façons différentes en cliquant sur la flèche de la case Ingrédients.

  • Si vous sélectionnez Ingrédients, vos huiles/beurres et additifs seront recalculés au poids que vous indiquerez dans la case juste à côté. Vos proportions seront conservées.
  • Si vous choisissez Graisses, le calcul se fera seulement sur vos huiles et beurres.
  • Et si vous sélectionnez Formule, ce seront tous les ingrédients de la pâte à savon qui seront recalculés. Donc les huiles et beurres, les additifs, l’eau et votre alcali.

Personnellement, je me sers beaucoup de ce module car je réalise mes recettes en pourcentages. Je rempli donc la colonne Poids du tableau comme si c’était des pourcentages. Et je recalcule ensuite mes graisses suivant mes envies.

mendrulandia1

4- Le surgraissage

Nous choisissons ici le pourcentage de surgras de notre savon. Ce sera un surgraissage par réduction de soude. Pour plus d’explications sur le sujet, vous pouvez lire mon article sur le surgraissage.

5- La concentration

Ici nous choisissons la concentration de notre mélange soude/eau.

  • Si vous utilisez une lessive prête à l’emploi, indiquez la concentration inscrite sur la bouteille. Ce module ne prend en compte que des chiffres ronds. Si vous utilisez une lessive de soude concentrée à 30.5% (type Onyx) par sécurité choisissez 31%, vous aurez ainsi un poids de lessive légèrement inférieur.
    En ajoutant le poids d’eau au poids de soude vous aurez le poids de lessive à utiliser.
  • Si vous utilisez de la soude en perles, il faudra adapter la concentration à votre recette. Vous pourrez trouver plus d’explications sur la concentration sur mon article Parlons concentration.

6- Type d’alcali

Nous avons vu plus haut que l’alcali est l’ingrédient qui permet à la magie du savon d’opérer. Ici, vous pourrez choisir votre alcali suivant le type de savon que vous voudrez réaliser.

  • NaOH (Soude) : pour les savons solides.
  • KOH (Potasse) : pour les savons liquides
  • Les deux : si vous voulez un savon crème vous pouvez utiliser à la fois soude et potasse comme pour le savon à raser d’Oliv Wood. Vous indiquez la proportion des alcalis sur le module juste à droite.

7- Les résultats

Ici, le calculateur vous indique :

  • Le poids d’alcali dont vous aurez besoin pour votre recette.
  • Le poids d’eau.
  • Le poids total de votre formule (huiles/beurres + additifs + soude + eau).
  • La valeur d’iode de votre formule. L’iode indique le risque de rancissement de votre savon. Plus l’indice est haut, plus votre savon sera sensible à l’oxydation. Il est généralement recommandé de rester aux alentours de 60.
  • L’INS est un indice qui se calcule en soustrayant l’indice d’iode à l’indice de saponification d’une huile ou d’une recette. Il représente l’équilibre global de votre savon. Un savon équilibré aura un INS compris entre 125 et 160. Un INS bas donnera un savon mou qui fondra vite tandis qu’un INS haut donnera un savon très dur et peu agréable à l’utilisation. Ce n’est qu’une indication purement théorique.

Si vous utilisez de la lessive prête à l’emploi, il vous suffira d’additionner votre poids d’eau et votre poids de soude pour connaître le poids de lessive nécessaire à la réalisation de votre recette.

8- Les prévisions du mélange

Nous avons ici, un aperçu des propriétés du savon. Pour chaque indice, 50 est la valeur idéale. Ce ne sont que des indications, un bon savon n’aura pas forcément tous les indices à 50. Il faut surtout écouter sa peau !

  • Douceur, bulles, dureté et pouvoir lavant sont assez parlant, passons à la suite.
  • Tenue : cet indice indique la durée et la tenue de la mousse. Si vous voulez un savon avec une mousse dense et crémeuse, c’est cet indice qu’il faudra regarder.

Ici nous avons quelques nouveautés par rapport à l’ancienne version :

  • Séchage : indique la capacité qu’aura le savon à perdre son humidité autant lors de la cure que de son utilisation. Un indice bas fera référence à un savon possiblement gluant, nécessitant une longue cure et qui aura du mal à sécher entre deux utilisations.
  • Solubilité : indique la capacité qu’aura le savon à se diluer dans l’eau. Un indice haut donnera un savon très soluble et qui fondra vite (typiquement le 100% coco pour le corps). A l’inverse un indice bas donnera un savon durable mais aussi plus difficile à faire mousser.

Mendrulandia ne prend en compte que les proportions d’acides gras de la recette pour faire ses estimations. Il ne prendra pas en compte votre concentration de soude. Or la concentration de soude influe aussi sur la dureté et le séchage de votre savon.

9- Notes

Ça peut toujours servir !

mendrulandia2

10- Rappel des prévisions du mélange

On retrouve les prévisions des propriétés du savon. Dans la première colonne, on voit quelles propriétés aurait eu votre savon avec un surgras à 0 (0%SE) et à côté on retrouve les prévisions avec le surgras que vous avez choisi (ici 8%SE).

11- INCI

C’est l’International Nomenclature of Cosmetics Ingredients, en français, Nomenclature Internationale des Ingrédients Cosmétiques. Tous les cosmétiques vendus en Union Européenne doivent avoir sur leur emballage la liste INCI de leurs ingrédients. La liste des ingrédients est décroissante, on retrouvera donc en première position l’ingrédient principal du produit. Pour en savoir plus sur l’INCI, c’est ici.

12- Acides gras

Vous trouverez ici la composition en acides gras de votre recette. Nous ferons un point sur les acides gras dans une prochaine série d’articles.

13- Données générales du savon

Ici nous trouvons :

  • Le poids total des graisses de la recette.
  • Le poids total de lessive nécessaire. C’est utile si vous utilisez une lessive prête à l’emploi.
  • Les pourcentages d’eau, d’alcali et de glycérine de votre formule.

Voilà, nous avons fait le tour des fonctions du calculateur, il n’y a plus qu’à s’y mettre ! S’il vous reste des questions, n’hésitez pas à les poser en commentaires.

Prenez soin de vous !

Publicités

29 thoughts on “Tutoriel du calculateur Mendrulandia”

  1. Merci pour l’aricle. J’ai essayer d’emtree une recette sur le calculateur et je galère un peu quand même. L’un des comm au dessus m’a permis de comprendre un peu mieux le recalacule. je rencontre quand même 1 ou 2 problèmes, lorsque tu entre tes ingredients, le calcul eau/soude se fait automatiquement à quelle concentration si on ne touche rien?
    Je fais mon calcul a la main et je n’arrive pas au même resultat. Je me base sur le calcule du livre « faire ses savon au naturel c’est facile » et pour le calcul de l’eau sur une concentration de 27% il dise de multiplier le poid de la soude par 2,8.
    Je crois aussi que les indices de sapinification sont différents.
    Sur le calculateur on ne peux pas voir les indice pour la soude n’est ce pas?
    Merci pour ton aide.
    Celine

    Aimé par 1 personne

    1. (Re)Bonjour Céline 🙂
      – Par défaut, le calculateur propose une concentration de 29%.
      – Dans ton livre, comme sur le calculateur, ils calculent la quantité d’eau en fonction de la quantité de soude (et c’est très bien !). La manière est juste un peu différente. Sur le calculateur ils utilisent la concentration (quel pourcentage de soude dans le mélange soude/eau). Et dans ton livre ils utilisent le ratio soude/eau (la quantité d’eau représente tant de fois la quantité de soude. Tu as un tableau des multiplicateurs en fin de cet article –> http://www.modernsoapmaking.com/lye-solution-in-soapmaking/ )
      – L’indice de saponification n’est pas un indice fixe, il est compris dans une fourchette (celui de l’olive par exemple est compris entre 0.131 et 0.140). Certains calculateurs, comme soapcalc, prennent l’indice moyen. Mendrulandia, lui, prend l’indice le plus bas. C’est ce qui peut expliques les petites différences de résultat d’un calculateur à un autre.
      – Effectivement, on ne voit pas les indice de saponification de la soude sur ce calculateur. Mendrulandia utilise l’indice de la potasse pour recalculer l’indice de la soude. Je n’ai plus le détail du calcul sous la main, mais si ça t’intéresse, je peux rechercher ça.
      J’espère que ça t’aura éclairé un peu 🙂

      J'aime

  2. J’aimerais que vous me donniez un exemple concret a savoir comment ajuster la concentration de soude perlé dans le calculateur.
    Merci beaucoup

    J'aime

  3. Allo je me demandais quand je prends une recette de quelqu’un ou dans un livre qui est de 1000gr si moi je veux la mettre à 350 gr est ce qu’il est préférable de recalculer avec les graisses ou les ingrédients. J’ai remarqué qu’avec formule cela change vraiment tout, mais je ne sais pas quoi choisir et quand je prépare une recette est-ce que c’est mieux que j’inscrive tout de suite le poids que je veux ex: 350gr d’huile et beurre ou bien je le change après. Je ne sais pas si tu comprends se que je veux dire, je suis moi-même un peu mélangée surtout avec les autres cases à côté du poids des graisses je ne sais pas si je dois tenir contre des autres cases ou non ex: sap-% graisse-%formule-alcali. Merci pour ton aide

    J'aime

    1. Bonjour Maryse,
      Le plus simple ça va être d’inscrire telle quelle la recette dans le calculateur.
      Ensuite si tu veux la refaire sur 350g d’huiles, dans la partie numéro 3 du calculateur, tu sélectionnes graisses. Ensuite tu inscrits 350 dans la case à côté et tu fais recalculer.

      Les autres indications à côté du poids des graisses sont des indications techniques, tu peux totalement en faire abstraction.
      J’espère que c’est un peu plus clair 🙂
      Belle journée !

      J'aime

  4. Bonsoir
    Merci pour cette article plein d’info…
    J’aurai une petite question, sais-tu s’il est possible de modifier l’indice KOH des corps gras, j’ai tenté pleins de trucs mais rien à faire, il est possible de modifier mais le calculateur ne tient pas compte des modifs. C’est dommage, dans l’ancienne version on pouvait le faire 😦 .

    J'aime

    1. Bonjour Mézarie,
      Quand on veut modifier un indice KOH, ça met un message d’alerte. Si tu cliques juste sur « accepter » tu n’as pas la main sur les indices. Il faut d’abord cocher « ne plus afficher ce message » et ensuite « accepter » pour pouvoir modifier les indices KOH. Je viens de tester sur une recette en modifiant l’indice et en vérifiant le calcul à la main et ça fonctionne.

      J'aime

      1. Mendru a fait des modifs sur ça aussi car quand ils ont lancé la 1ère version il ne tenait pas compte des indices modifiés.
        Ravie de voir que ca a été changé.
        Et merci d’avoir vérifié :p

        Aimé par 1 personne

  5. Super ce tutoriel. Merci Infiniment! Je me demandais si on pouvait faire un copier coller de la liste des ingrédients INCI. Ce serait franchement pratique. J’ai tenté à plusieurs reprises de le faire sans succès. Merci!

    Aimé par 1 personne

    1. Avec plaisir Johanne ! Bienvenue par ici 🙂 Effectivement je viens de voir qu’on ne peut pas copier la liste INCI, c’est vraiment dommage… Par contre, depuis une tablette ou un téléphone ça a l’air de fonctionner.

      J'aime

  6. Oh c’est génial cet article !!!
    Moi qui me disais qu’il fallait que je le re-décortique depuis sa nouvelle version. Et bien, je n’ai même pas à me creuser la tête.
    Merciiii ❤ !!!
    P.S : tu devrais peut être rajouter dans ton article, le commentaire fait à Louise sur le "back up" ! je ne savais pas et ça à l'air sympa comme fonction 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Et bien voilà, tu es exaucée ahahah ! Contente que ça puisse servir 🙂
      Bonne remarque pour la réponse à Louise, je vais faire un édit ! C’est pour ça que c’est pratique les commentaires, ça permet de mettre à jour au fur et à mesure suivant les remarques 🙂

      J'aime

  7. Merci pour les explications, très claire et facile à suivre
    Je me demande quand on se sert ducalculateur si les donnés sont personnels ou publiques?

    J'aime

    1. Bonjour Louise,
      Si vous enregistrez des recettes sur Mendrulandia, elles ne sont pas stockées sur le site. Elles sont stockées via les cookies dans votre navigateur internet. Elles vous sont donc personnelles à moins que vous n’utilisiez la fonction « partager ».
      Par contre les cookies s’effacent au bout d’un moment (vous pouvez vérifier dans les paramètres de votre navigateur) et vous allez alors perdre vos recettes. Pour éviter ce désagrément vous pouvez utiliser la fonction « back up ». Cela téléchargera vos recettes sur votre ordinateur. Quand vous voudrez à nouveau les utiliser il faudra utiliser la fonction « charger ».
      J’espère avoir répondu à votre interrogation.
      A bientôt.

      J'aime

  8. Tellement juste , clair et précis . Bravo Alessandra !
    Juste une petite remarque pour le séchage : mendrulandia ne tient toujours pas compte de l’eau ; Un savon fait avec une forte concentration de la lessive de soude ( donc moins d’eau ) séchera bien plus vite qu’un autre …donc à nuancer

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Patricia de ta visite 🙂
      Pour le séchage, j’y ai pensé et j’ai finalement zappé… Pareil pour la dureté et je me demande aussi si n’a n’a pas une influence sur la solubilité. Je ferai un édit sur l’article 🙂

      J'aime

      1. oui , bien sûr , le % d’eau influence la dureté nous l’avons bien souvent constaté .
        Pour la solubilité , je ne sais pas et je doute . Les anglophones pensent que plus le % d’acide palmitique et stéarique est élevé , plus le savon sera dur mais surtout durable .
        à vérifier
        Bises

        J'aime

      2. J’ai modifié l’article du coup 😉
        Pour la solubilité ça me paraîtrait logique. Un savon fait avec une lessive du commerce et utilisé tout de suite sans lui laisser le temps de sécher fond très vite.
        Et pour le gros pourcentage d’acide palmitique et stéarique, je confirme. J’ai fait un savon avec 20% de palme et 20% de cire de soja (qui n’est composée quasiment que d’acide stéarique) et il est increvable !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s